Archives du mot-clé ludovik

Nice Geek Expo : rien de neuf sous le soleil

EDC2D77D-3DB1-4AE3-A5CE-DE5710B58492La semaine dernière (le dimanche pour être précis), je me suis rendu au Palais des Expositions pour assister à la Nice Geek Expo. Première édition de ce salon, difficile de faire la fine bouche tant les salons de ce genre ne courent pas les rues sur la Côte d’Azur.

Première déconvenue en arrivant : l’endroit était désert et minuscule, ne serait-ce que par rapport à la superficie de l’endroit en temps normal. Il n’y avait pas beaucoup de stands et il était tout sauf difficile de pouvoir circuler dans les allées. Absolument tout transpirait le déjà-vu : les stands vendant des POP!, des jeux déjà sortis en libre service, des blind tests sur les dessins animés de l’enfance des trentenaires d’aujourd’hui. Et c’était bien dommage car initier un événement en faisant un copier/coller de ses voisins n’est pas le meilleur moyen de se démarquer. Pour de bonnes raisons en tout cas.

4AEF9FFA-87FB-49D3-811B-9EB924F4F586

Comme toute convention du style, les guests sont des moyens efficaces de ramener du monde. Bien qu’il y ait eu quelques doubleurs et autres chanteurs, Corin Nemec (aka Parker Lewis pour les plus anciens) et le YouTubeur Ludovik – pour ne pas les citer – étaient les deux têtes d’affiche (et portaient limite à elles seules le salon). Malheureusement, ils ne sont pas parvenues à faire déplacer la foule. Au chapitre des bons points (par e qu’il, la scène centrale permettait de pouvoir assister à des showcases ou des conférences. Qui plus est en petit comité.

83F4754B-05F9-4B37-9C49-6F7B92D400C5

Je plains les gens qui ont dû payer leur place plein tarif tant le rapport qualité/prix était absent. Cela ne sentait déjà pas très bon en voyant que la page Facebook de l’événement relayait une info toutes les dix minutes pour annoncer ce qu’il y aurait. Un peu comme un film qui a droit à des teasers trailers et j’en passe, la surprise était  totalement absente une fois la version finale visionnée. La seule surprise a été la superficie exigue du lieu et la foule tout sauf nombreuse. Un bon gros dommage pour ce salon qui ne me surprendrait pas s’il était un one shot.