Archives mensuelles : mars 2019

La Nintendo Switch a deux ans

Cela fait maintenant deux ans que la Nintendo Switch est sortie. Et je dois dire que la console m’a réconcilié avec Nintendo. J’avais quitté le navire durant l’ère bien trop longue de la Wii (U). Ma ludothèque Switch est déjà plus importante que celle des deux précédentes consoles de Nintendo réunies. J’ai de quoi faire en tout cas pour les prochaines semaines, si ce n’est les prochains mois, assurément. En attendant les deux nouveaux Pokémon par exemple. Annoncés la semaine dernière, il me tarde que la date de sortie soit communiquée pour que je puisse poser un jour de congé.

nintendo_switch

Le point fort de la console est sans conteste pour moi son mode portable. C’est bien simple : même chez moi, je joue parfois allongé sur le canapé. Même Super Smash Bros. Ultimate n’est pas désagréable à jouer dans cette configuration.En plus d’être fluide comme tout. La possibilité de jouer en mode sur table pour des parties sur le pouce est aussi un avantage vraiment sympa, d’autant plus que ce mode de jeu est souvent utilisé pour jouer avec quelqu’un d’autre. 1-2 Switch est toujours le titre qui se prête le mieux à cela.

Au chapitre des bémols (car il en faut bien sinon ce serait trop simple), la prise jack pour les écouteurs au sommet de la console me rappelle les premiers iPhone. C’est tout sauf pratique. Impossible également de pouvoir y appairer des écouteurs sans fil (coucou les AirPods). L’autonomie de la console n’est pas des folles non plus. On n’est pas au niveau de la game Gear cela dit donc ça va. Le jeu en ligne est également dans les choux. Nintendo revient de loin avec un niveau proche de zéro concernant la chose mais la Switch imposant un abonnement payant, il était alors légitime de s’attendre à quelque chose d’intuitif. Impossible de pouvoir discuter avec quiconque en pleine partie ou bien de sauvegarder toutes ses sauvegardes sur le cloud. C’est au bon vouloir de Nintendo selon les jeux. On marche sur la tête.

yoshi_switch

Il n’empêche que la Swtich fait partie des objets qui ont des chances de se trouver dans mon sac à dos aux côtés d’autres affaires indispensables. Le catalogue est varié et plutôt conséquent donc je n’ai pas de période de disette concernant cela. Alors oui, il y a pas mal de portages mais ils n’empiètent pas les nouveautés et permettent aux personnes n’ayant pas le support d’origine de pouvoir en profiter aussi. Si j’avais acheté la Wii pour la revendre ensuite tant je m’y ennuyais dessus, je ne regrette pas le moins du monde d’avoir acheté la Nintendo Switch en day one. Et avec les sorties prévues dans les prochains mois, cela a encore plus de sens.